Soutien à des mères et des enfants en difficultés

Offrir aux jeunes enfants dans des situations précaires un environnement familial et social «nourricier» permet 

d’influencer de façon notable le cours de toute une vie.

 

C'est ce but que Children Action poursuit depuis plus de 15 ans dans le cadre de ses actions en Roumanie.

 

15 ans d’action

 

En 1997, on dénombrait en Roumanie environ 100'000 enfants livrés à eux-mêmes dans 600 orphelinats. A l'origine de cette situation catastrophique, une politique démographique et dictatoriale du président Ceausescu, qui encourageait la natalité et la prise en charge des enfants par l'Etat.

En 2007, la Roumanie est entrée dans l'Union Européenne. Le pays détient toujours un triste record : neuf mille enfants abandonnés, autant que sous l'ère Ceaucescu.

 

Depuis 1997, Children Action n'a eu de cesse de travailler afin de soutenir les enfants roumains. Après être intervenue au sein des orphelinats, d’avoir mené des campagnes de sensibilisation, d’avoir organisé des formations pour le personnel travaillant avec la petite enfance, la Fondation a créé en novembre 2004 son propre centre venant directement en aide aux mères et aux enfants en difficulté.

 

Un centre pour des mères et des enfants en difficulté

 

Children Action a ouvert en novembre 2004, un Centre de jour, Kairos, qui propose une solution personnalisée et un soutien multi-disciplinaire aux mères et aux enfants en difficulté.

 

L’équipe en place accompagne les jeunes femmes dans leur rôle de mère, les soutient dans leur réintégration socio-professionnelle et quand cela est possible, les aide à rétablir des rapports avec leur famille.

Des consultations et des interventions psychologiques, sociales, médicales et juridiques font partie des services apportés. Une attention particulière est portée sur le besoin et le développement de l’enfant.

 

Le Centre développe également des liens avec le réseau social présent à Bucarest : centres maternels, de jour, de placement, abris sociaux, cantines, crèches, écoles maternelles, pédiatres, hôpitaux.

 

La petite enfance est considérée comme la période de développement la plus importante au cours d’une vie. Les environnements familiaux, sociaux, communautaires, relationnels dans lesquels grandissent les enfants influencent de façon substantielle leur devenir.

 

Renforcer la sphère d’influence qui entoure les enfants dont l’entourage est fragile leur permet de se développer de façon optimum et multiplie les chances d’un avenir meilleur.

 

Kairos est reconnu par le Gouvernement comme un "centre d'aide sociale".

 

Bilan & coût

 

Bilan

Depuis sa création en novembre 2004, 109 jeunes mères et 141 enfants provenant de milieux défavorisés ont été pris en charge par Kairos.

 

136 participants ont suivi l’une des formations organisées par Children Action entre 2003 et 2008.

 

En septembre 2008, le projet a été audité par la SGS (Société Générale de Surveillance - web site www.sgs.com). Qualité des services offerts aux mamans et aux bébés, efficacité et éthique du projet, cadre stratégique, intégrité des équipes, transparence financière ont été évalués. Le projet a obtenu un score de 98,1%, l'un des meilleurs résultats à ce jour pour un projet (télécharger le rapport SGS ici).

 

Coût

Le budget de fonctionnement de l'Unité de Service: environ CHF 110'000.- par année

 

Equipe

 

Supervision : Anne Spira, psychologue, Genève
Responsable locale du projet: Catalina Radulescu, psychologue, Bucarest

 

 

Contact et lien

Découvrez l’équipe complète de Kairos : www.childrenactionromania.org